Des compte-rendus très subjectifs, par Naere Luna.

Popcorn – paspopcorn : Vicky

téléchargement

 

Victoria, fille de et sœur de, essaie de se démarquer de ses père et frère en se lançant dans une carrière de chanteuse. Mi-autobiographique, mi-fiction, Victoria Bedos (fille de Guy et sœur de Nicolas) tente dans ce film de montrer une partie de son propre parcours.

Ce qui m’a plu :

La présence de figures musicales autant humaines (Benjamin Biolay) que de lieux (l’Olympia) donnent un chouette point à ce film à mes yeux ! La voix chantée de Victoria, ses chansons avec son acolyte de scène musicale, Olivier Urvoy de Closmadeuc, le côté Elvis du personnage Banjo également. Plus particulièrement son « Can’t help falling in love », résonnant comme un fil rouge du film.

Ce qui m’a manqué

Peut-être un peu plus de folie chez les personnages et un peu plus de profondeur dans leurs caractères auraient permis de s’y attacher plus facilement.

Conclusion : C’est un film Popcorn.

 

24 juin, 2016 à 16 h 46 min


Laisser un commentaire