Des compte-rendus très subjectifs, par Naere Luna.

Les gens heureux lisent et boivent du café (Agnès Martin-Lugand

les gens

« Les gens heureux lisent et boivent du café » est le nom du café littéraire que tient Diane, Colin son mari et Félix, un ami du couple. Quand Colin et Clara (leur fille) décèdent dans un accident de voiture, Diane ne se sent pas la force de reprendre son café. Elle décide alors de partir à Mulranny, en Irlande, un pays où Colin avait toujours voulu l’emmener.

J’ai beaucoup apprécié ce roman qui se lit très rapidement, très facilement. Il exprime parfois des sentiments fort.

Sans parler de la description parfois cliché mais tellement vraie des paysages de falaises, de l’accueil et la chaleur humaine irlandaise, et sa météo si changeante.

Le personnage d’Edward est à mon goût beaucoup trop près du personnage Edward Cullen (Twillight).

Comme « Tu comprendras quand tu seras grande » de Virginie Grimaldi, cette histoire m’a donné envie de tout quitter, pas pour le pays Basque mais cette fois-ci pour habiter dans un Cottage irlandais.

Je vous le recommande vivement :)

5 juin, 2018 à 11 h 30 min


Laisser un commentaire