Des compte-rendus très subjectifs, par Naere Luna.

Scorpions au POPB, Paris

Résultat de recherche d'images pour "scorpions paris"

 

- Deux heures de concert

- Des improvisations monstrueuses à la guitare

- Une impro de 10 minutes à la batterie à couper le souffle

- Une voix qui n’a pas changé depuis les enregistrements des débuts du groupe

- Une pêche d’enfer pour tous ces cinquentenaires/soixentenaires/septuagénaires

- Des moments émotions quand Klause Meine chante A Capella avec le public

9 juillet, 2018 à 10 h 05 min


Laisser un commentaire