Des compte-rendus très subjectifs, par Naere Luna.

» Catégorie : Critiques de cinéma


Popcorn – paspopcorn : Tout pour être heureux

Commentaires » 0

235320.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx

 

L’histoire d’un homme qui, en instance de divorce avec sa femme, doit s’occuper de ses deux filles pendant 15 jours.
Le film s’ouvre sur une scène (dans les deux sens du terme) où l’on voit un des personnages principaux, Antoine, soutenir Angélique, une chanteuse en devenir, depuis les coulisses.

Ce qui m’a plu :

Ce film m’a un peu réconciliée avec le jeu de Manu Payet. Ce rôle de jeune père un peu indécis et pas très sûr de lui lui colle parfaitement à la peau. Audrey Lamy, quant à elle, semble en fusion avec son personnage.

Ce qui m’a manqué :

La fin du film n’est pas forcément celle que l’on peut imaginer au premier abord. Néanmoins, le côté « feel-good » est tout à fait recevable par le panel d’émotions qu’il peut provoquer.

Conclusion : C’est un film Popcorn.

Synopsis

Bande-annonce

Popcorn – paspopcorn : Five

Commentaires » 0

Popcorn – paspopcorn

335908

 

L’histoire d’une bande d’amis qui veulent s’installer en colocation.

C’est un bon film « feel-good », très bien interprété. Pierre Niney, comme toujours est à pleurer de rire ou émouvant comme l’épluchage d’un oignon. Ses comparses sont aussi attachants, chacun dans son genre. La musique, signée Gush, colle parfaitement à l’ambiance du film.

Conclusion : c’est un film Popcorn.

Synopsis

Bande-annonce

Popcorn – paspopcorn : Room

Commentaires » 0
Popcorn – paspopcorn.
Room
Nouveau concept de mini-critiques de cinéma. Un film est Popcorn quand je considère qu’il vaut le coup d’être vu. Sinon, il ne l’est pas.
Et pour l’inaugurer, le film Room, fraîchement sorti au cinéma.
L’histoire d’une jeune femme séquestrée avec son fils pendant plusieurs années.
C’est un peu long, bouleversant et très bien joué. Plusieurs passages qui te donnent la larme à l’oeil, un passage pendant lequel tu retiens ton souffle, et beaucoup de moments avec quasi-pas de son.
Conclusion : C’est un film Popcorn.
12345