Des compte-rendus très subjectifs, par Naere Luna.

Popcorn – paspopcorn : L’économie du couple

th

 

L’histoire d’un couple en cours de séparation, avec notamment une maison et la vie de deux jumelles à partager. Comment le couple va-t-il s’en sortir ?

Mon avis général :
Malgré une belle distribution (Bérénice Béjo, Cédric Kahn), le film n’a été pour mois qu’une heure et quelques d’ennui. Un huis-clos assez étouffant (je ne doute pas que ça doit être le but du réalisateur), des plans très longs et (trop) calmes. Le seul moment qui m’a émoustillée présente la famille qui danse sur « Bella » de Maitre Gim’s. Mais le reste me semble a priori sans intérêt.
Je précise a priori, car peut-être qu’après un deuxième visionnage, j’y verrais un film touchant et particulier. Mais j’en suis loin après cette première séance au cinéma.
Conclusion :
Ce n’est pas un film Pop Corn.
28 août, 2016 à 19 h 41 min | Commentaires (0) | Permalien


Popcorn – paspopcorn : Hors contrôle

th

L’histoire vraie de deux frères, trublions des fêtes de familles. Afin de montrer à leur famille qu’ils peuvent être sérieux, ils lancent une annonce pour trouver deux partenaires féminines pour les accompagner au mariage de leur soeur à Hawaï. Ce quatuor va-t-il faire bonne impression ?
Mon avis général :
Encore une fois, une comédie américaine typique, avec ses chutes improbables, ses personnages féminins en maillot de bain ou en mini jupe, des références à Game of Thrones.
Mais encore une fois un très bon moment, porté par quatre comédiens parfaits pour leurs rôles, et qui ont déjà une belle filmographie à leur actif.
Conclusion :
C’est un film Pop Corn.
28 août, 2016 à 19 h 38 min | Commentaires (0) | Permalien


Popcorn – paspopcorn : Bad moms

badmoms
L’histoire d’Amy, jeune maman qui semble épanouie sur tous les points : en famille, au travail, en couple, « bien dans ses baskets ». Mais à l’intérieur, c’est une jeune femme au bout du rouleau qui ne supporte plus rien, et qui rencontre au hasard deux autres mamans dans le même état qu’elle. Ensemble, elles vont se liguer contre la présidente des parents d »‘élèves et les défenseuses des responsabilités conventionnelles de mères de famille.
Mon avis général :
Bon, soyons clair d’entrée de jeu : c’est une comédie américaine, avec tout ce que ça suppose ! De beaux clichés sur la famille, sur la femme « parfaite », sur le scénario bien ficelé, sur des plans en ralentis, sur des scènes où les mères se débauchent…
Néanmoins, les émotions sont là : quand une fête de mères se passe comme une fête d’ado, quand lors du générique, les actrices et leurs propres mères discutent de leur relation, ou encore bande originale dans son ensemble.
 Conclusion :
C’est un film Pop Corn.
28 août, 2016 à 19 h 36 min | Commentaires (0) | Permalien


Popcorn – paspopcorn : Angry Indian Goddesses

angry-indian-goddesses

 

L’histoire de sept femmes indiennes, belles, jeunes, dynamiques. La plupart travaille (une actrice, une femme de ménage, une chanteuse, une femme au foyer,…) et se bat contre l’anti-féministe ambiant du pays. Elles se retrouvent à Goa, chez l’une d’entre elles, pour son mariage. Mais les événements ne se passent pas vraiment comme prévu, et plusieurs claques se lancent sur le spectateur durant ces 1h30 et quelques.

Ce qui m’a plu :

Des femmes indiennes héroïnes d’un film, ça semble rare et ça se démarque ! L’histoire est particulièrement bien ficelée, et la chute plus étonnante encore que tout ce qu’on peut imaginer.
Vous avez vu Mustang ? C’est un peu le même genre, mais avec des indiennes à Goa et non des turques en Turquie. Ca parle de garçons, de filles, de famille, de sexe,…
Côté sentiments, j’ai personnellement été servie ! J’ai pouffé, puis versé une larme, puis pleuré toutes les larmes de ma corpulence, et j’ai eu un sourire d’espoir en l’humanité aux dernières minutes…

Ce qui m’a moins plu :

« Rien », c’est une réponse ?
Le rythme effréné et la caméra à l’épaule donne à certains moments une sensation de vertige mais le jeu en vaut largement la chandelle.

Conclusion :

C’est un film Pop Corn.

2 août, 2016 à 19 h 23 min | Commentaires (0) | Permalien


Popcorn – paspopcorn : Débarquement immédiat !

media

 

L’histoire présente un agent de police français qui doit ramener un délinquant jusque Kaboul. Mais il ne s’agit en fait pas du bon délinquant ni du bon pays. En plus de ça, l’avion a quelques problèmes techniques qui le forcent à s’arrêter à Malte en chemin.

Critique générale :

Les premières minutes donnent le ton du film : des personnages grossièrement interprétés, pas beaucoup de finesse dans les dialogues ni dans l’histoire.
Néanmoins, quelques répliques vous feront peut-être pouffer, et l’on s’attache plutôt facilement à un des personnages.

Conclusion :

Ce n’est pas un film Pop Corn.

2 août, 2016 à 19 h 23 min | Commentaires (0) | Permalien


1...91011121314